Les enfants touchés par la guerre dans les écoles de Montréal